we sign it - CETA: Respecter le «non wallon »

CETA: Respecter le «non wallon »

Lettre ouverte à Guy Verhofstadt et aux dirigeant-te-s  Européen-ne-s

Ce mardi 25 Octobre  Le chef de file des libéraux et démocrates au Parlement européen, Guy Verhofstadt (Open VLD/ADLE), a estimé que le Conseil commerce du 11 novembre prochain pourrait revenir sur la proposition de la Commission européenne de faire du CETA un ’accord non-mixte’, pour le considérer comme relevant de la compétence exclusive de l’UE. Et ainsi ignorer l’expression démocratique des Belges Wallons.

Nous demandons à tou-te-s de signer cette lettre ouverte  pour demander  à Guy Verhofstadt et aux dirigeant-te-s  Belges de Respecter le «non» wallon »

Le chef de file des libéraux et démocrates au Parlement européen, Guy Verhofstadt (Open VLD/ADLE), et ancien premier ministre du Royaume de Belgique  a estimé mardi que le Conseil de commerce du 11 novembre prochain pourrait revenir sur la proposition de la Commission européenne de faire du CETA un ’accord non-mixte’, pour le considérer comme relevant de la compétence exclusive de l’UE. Cette proposition en plus d’être une honte venant d’un dirigeant de son niveau est surtout anti démocratique. Puisqu’elle vise à complètement ignorer l’expression démocratique des Wallons.  

, Guy Verhofstadt  Si le blocage de la signature du traité par certaines entités fédérées belges persistait, le Conseil pourrait «facilement» décider que le CETA est un accord purement européen.

Nous demandons à tou-te-s de signer cette lettre ouverte  pour demander  à Guy Verhofstadt et aux dirigeant-te-s  Belges de Respecter le «non» wallon »

Signer

Diffusez auprès de votre entourage